L’œil d’Hermès
Collectif d’explorateurs

Categories

Accueil > Regards > Une histoire d’eau et d’appétit

18 juillet 2012
Christel

Une histoire d’eau et d’appétit

Bath, before, better, eating, food… Je la regarde mimer par de grands gestes ce qu’elle explique dans un anglais approximatif. Je ne comprends rien. Mais elle garde le bras droit levé au-dessus de sa tête, les dents serrées, les lèvres entrouvertes. Elle imite le bruit de l’eau qui coule, et, d’un ton sans réplique, me lance un « go ». Je dois comprendre, je vais comprendre, je comprends !

Je m’exécute. Direction la salle de bain, de celles qu’on ne trouve que dans les pays où le confort est un luxe : un robinet, un seau, une kapoke... le tour est joué. Ici, il y a même de l’eau chaude pour les jours de grand froid. Je me douche, enfile des vêtements propres et retourne dans la salle à manger. Alors seulement, Shoba m’invite à prendre place autour de la table garnie de carry. Et elle raconte que, dans le Kerala, tout le monde fait comme ça : une douche matinale, avant chaque petit déjeuner. Le soir, on recommence avant le souper, ou alors plus de deux heures après avoir mangé. Autrement, la digestion risquerait d’être perturbée.

Son visage rayonne alors qu’elle partage avec nous ce savoir ancestral. Et moi, je garde aux coins des lèvres ce sourire perplexe qui m’accompagnait déjà sous la douche. Comment obéir à des ordres qui même (et surtout) après explication ne sont que des principes sans autre fondement que la coutume ? Les lois de l’ancienneté et du grand nombre sont reines dans cet état de l’Inde du Sud.

Mon sourire se change en un rire nerveux. Réaction épidermique ! Et puis Justine me lance un regard réprobateur, c’est le moment de raisonner. Finalement, Shoba est heureuse de partager cette coutume avec nous. De mon coté, je suis rassasiée et satisfaite : de cette incredible india, je ne comprends toujours rien !

Commentaires

Répondre à cet article